jeudi 28 juillet 2011

X-terminator Records:Rough Inna Town (1988/2011).

Nu-Roots-Dossier (Juillet-2011).
Après plusieurs années d'absences le label "X-terminator" a enfin marqué son grand retour il y a quelques semaines avec la sortie du "Royality Riddim" ainsi qu'avec les sorties de plusieurs nouveaux singles du nouveau protégé du label "Jesse Royal".Après avoir sorti un nouveau single (What's Wrong With The Picture) de "Sizzla Kalonji" au début du moi de juillet le label annonce même la sortie d'une nouvelle série pour le mois prochain.A cette occasion le blog a décidé de revenir sur le parcours du producteur "Philip 'Fattis' Burrell" et de son label "X-terminator".
En 1984 le jeune "Fattis" lance son premier label "Kings & Lions" qu'il inaugure en sortant le single "More Dogs To The Bone" du chanteur "Sugar Minott".Un peu moins de deux ans après la sortie de son premier maxi "Kings & Lions",le producteur décida finalement de lancer son nouveau label "Vena Records" avec lequel il sortira de nombreux singles d'artistes comme "Pinchers,Sugar Minott,Al Campbell,Tony Tuff,Admiral Tibet..." avant de créer le label "X-terminator" en 1988.
Avec ce nouveau label le producteur sortira une multitude de singles d'artistes tels que "Beres Hammond,Gregory Isaacs,Conrad Crystal,Leroy Smart,Capleton,Charlie Chaplin,Buju Banton" mais également "Alton Ellis,Fred Locks,Al Campbell,Freddie McGregor,Tony Rebel,Ini Kamoze,Bunny Rugs,Marcia Griffith,Macka B" et bien d'autres encore.C'est à partir de 1993 que le label "X-terminator" s'orienta définitivement vers un Reggae beaucoup plus spirituel,ce changement musical coïncidera avec l'arrivée du jeune chanteur "Luciano" dans le label.C'est également à cette époque que "Fattis" décida de lancer le "X-terminator Crew" composé de "Luciano,Mikey General,Shadowman,Ragnam Pizza,Jesse Gender" sans oublier bien sur la star montante du label "Sizzla".C'est à cette période que "Philip 'Fattis' Burrell" écrira l'une des plus belle page de l'histoire du Reggae moderne en sortant un nombre incalculable de séries et d'albums devenus cultes depuis.Après avoir produit trois albums de "Luciano" entre 1992 et 1993,Fattis sortira en 1995 ce qui restera surement comme l'un des premiers chef-d'œuvre du label avec l'album "Where There Is Life" de "Luciano" suivi de l'excellent "Messenger" un an plus tard.C'est également à cette époque que le producteur décidera de sortir le premier album (Burning Up) de son jeune protégé "Sizzla" avant de sortir en 1997 l'album de la consécration pour le jeune "Bobo-Dread" avec le terrible "Praise Ye Jah".Parmi les nombreuses sorties de l'époque nous retiendrons également la sortie de l'album "Israel's King" de "Cocoa Tea" en 1996 ainsi que le premier album du deejay "Roaning Lion" en 1998.La fin des années 90 marquera également la fin d'une époque et surtout le début des premières tensions dans le label avec les départs de "Shadowman,Ragnam Pizza" et de "Jesse Gender" lassés d'être dans les l'ombre des stars du label.Il faut bien reconnaitre qu'après le succès fulgurant de "Sizzla" le label se concentra d'avantage sur les sorties de son jeune protégé quitte à se brouiller avec les autres artistes du label.C'est d'ailleurs ce qui arrivera en 1999 avec le départ du label de "Luciano".En 1998 "Luciano"reprocha les écarts de conduite et surtout les écarts de langage de "Sizzla" qui était alors au centre de nombreuses polémiques.Devant la passivité de "Fattis" face à son nouveau poulain "Luciano" décidera finalement de quitter "X-terminator" avec son ami "Mikey General" pour créer leur propre label "Jah Messenjah".
Pour pallier à tous ces départs "Fattis" recruta des nouveaux artistes à commencer par le chanteur Anglais "Prince Malachi" qui eu la lourde tache de remplacer "Luciano".Après plusieurs bons singles enregistrés pour le label,le chanteur sortira finalement son premier album "Pophet Priest & King" pour le label en 1999 avant de sortir un deuxième album (Watch Over Me) plutôt décevant en 2000.Parmi les nouvelles recrues du label nous découvrions également le jeune "Turbulence" qui était considéré à l'époque comme un vulgaire copycat de "Sizzla".Après un premier album totalement raté en 2000 "Fattis" rectifia le tire en sortant en 2001 l'album "Rising" que beaucoup considèrent comme le meilleur album de "Turbulence" à ce jour.Concernant les nouvelles recrues du label nous découvrions également en 2002 le jeune chanteur "Chezidek" avec la sortie de l'album "Harvest Time" suivi de l'excellent "Rising Sun" en 2005.Le chanteur quittera lui aussi le label quelques années plus tard en reprochant à demi-mot le manque d'implication de "Fattis" auprès des autres artistes du label par rapport encore une fois à "Sizzla". Les années 2000 seront certainement les années les moins prolifiques du label même si entre 2001 et 2007 "Fattis" produira plusieurs albums d'artistes non affiliés à "X-terminator" (L.M.S,Lutan Fyah,Abijah).Durant les années 2000 "Fattis" continua malgré tout de sortir les albums de "Sizzla,Turbulence" & "Cocoa Tea" avant de totalement disparaitre de la production pendant plusieurs années.
L'année 2011 sera donc l'année du grand retour du label "X-terminator" puisqu'après les sorties des séries "Royality Riddim" & "Danger In Your Face Riddim" le label sortira au mois d'aout prochain le "Long Days Short Nights Riddim" avec "Sizzla,Jesse Royal & Kayla".On espère donc que le retour d' X-terminator sonnera la fin des productions consensuelles que beaucoup de producteurs Yardies s'acharnent à nous proposer depuis quelques années maintenant !!!

Photo:Ragnam Pizza,Luciano,Mikey General,Jesse Gender & Sizzla.
Enregistrer un commentaire